Sylvain Tesson : « la vie au bout des doigts » ! Escalade et rapports humains après confinement…

Eloge des doigts-Montchaussée3 copieL’écrivain Sylvain Tesson, éminent grimpeur des rochers de Fontainebleau
et libre-escaladeur de tout ce que est dangereux sur la planète ( le conformisme, la docilité béate, l’ennui… ) a écrit en Février 2010 ce texte prophétique très amusant .
Il s’y moque des règles de précautions prêchées par l’Etat ( déjà) contre les pandémies,…

handshake isolated on business background

interdiction de serrer les mains,  « nouvelle tentative de notre monde moderne de tout faire pour dématérialiser les relations entre les êtres. »

Nous avons illustré ici très librement cet article de Sylvain Tesson.
Les amoureux de Barbizon y trouveront un bel éloge de ces rochers qui attirent la jeunesse du monde entier dans notre forêt…

unnamed copie


Sylvain Tesson – Février 2010


Les autorités sanitaires préconisent d’arborer sur le revers de sa veste un badge frappé d’un slogan invitant nos interlocuteurs à un salut de la main afin d’éviter les «contacts directs» et la transmission des pandémies.
L’Etat se préoccupe de nous, l’intention est aimable – Merci ! 

images copie

Symboliquement, cette campagne relève du penchant de notre monde moderne à dématérialiser les relations entre les êtres.
Nous ne nous écrivons presque plus de lettres, le SMS et la conversation téléphonique représentent l’essentiel de nos entretiens,
le virtuel triomphe, les écrans ont pris le pouvoir.

history-handshake-475592567 copieEt soudain, la poignée de main est menacée ! Elle trahissait l’archaïque souci de prendre contact avec l’autre en lui touchant la paume (topons la !) doublé du besoin immémorial de manifester ses pacifiques intentions. 

Plus de poignées de main, bientôt plus de baiser :
«Noli me tangere !» camarade !
L’expression «Ne pas toucher !»  est pourtant une injonction de boutiquier soucieux de sa camelote. L’appliquer à l’homme, c’est faire l’aveu que le monde est devenu un supermarché.

Doigt à Macron1-Progrès copie

« Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles ! »                 (PAUL VALERY 1918)

Comment croire que les cœurs continueront à être touché par quoi que ce soit…
…si les mains n’ont plus le droit de toucher à rien ?


Bernini-Enlèvement de ProserpineN3 copie

Heureusement, il y a résistance.
Des irréductibles savent que la main est faite pour empoigner la vie…
et non pour distribuer de mesquins petits Hi
! en agitant les doigts comme on se débarrasse des mouches.

Unknown copieLes grimpeurs de rochers n’ont pas peur, d’étreindre le réel.
C’est qu’ils ont la vie au bout des doigts !
Leur joie quand ils trouvent une prise solide !

unnamed-1 copie
L’escalade est l’hommage que la fragilité de la chair rend à la possibilité de la pierre …et celui que les grimpeurs rendent à la main. 

Jeremy-Bonder-escalade-rocher-foret-Fontainebleau-13-2019_1_1399_933 copie

Regardons les s’élever : leur main se tend vers la prise, les doigts furètent, palpent le rocher et soudain trouvent la réglette. Ils s’y crispent, ils «arquent» comme on dit dans le jargon. Sauvés !

_D701038_main copie
C’est à croire qu’à l’extrémité de la pulpe digitale, de minuscules yeux, pareils à ceux de l’huître, scrutent les aspérités.
Grâce à Claudel, on savait que «l’œil écoute».
Et si la main voyait ?

Christian RoumegouxPelotez le grès de Fontainebleau, ou celui d’Angkor dans lesquels les sculpteurs accouchèrent des apsaras : il est aussi doux que la peau de pêche.
Passez la paume sur le granit de Bretagne ou du Sidobre : son âpreté rappelle les viscosités du magma avant les refroidissements telluriques.
Caressez les parapets du calcaire : les moellons comme les fruits se gorgent de soleil et restituent l’énergie photonique.

Archi Beauvais 5+ copieDans les églises, les académies ou sous les coupoles des sociétés savantes, promenez vos doigts sur les murs : les pierres en entendu, elles ont absorbé de si beau discours, on sent frémir leur mémoire !

Michel-Ange-doigt Dieu126 copie

Modeste contribution au débat :
Être français, c’est vivre dans un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer.

Sylvain Tesson

0-Entête 44 VILLAGE DES ARTISTES-168

About Cercle des Amis de Barbizon (587 Articles)
Le Cercle des Amis de Barbizon, association Loi 1901, a été fondée Jean-Michel Mahenc en 2016, pour réunir tous les amoureux du village des peintres de Barbizon (France) et d'en assurer le rayonnement artistique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :