La « crèche des peintres » — Son et lumière à 18h — dans la chapelle de Barbizon — Vendredi 14, Samedi 15, et Dimanche 16 Décembre.

Il y a 20 siècles, à Rome, l’Empereur Auguste… Auguste et fuite en Egypte1 copie.png

Etes vous bien sûrs de connaître la suite de cette histoire extraordinaire… qui a changé le monde ?

Venez à la chapelle de Barbizon à 18h le Vendredi 14 Samedi 15, Dimanche 16 !
Un grand son et lumière vous racontera TOUT, en 50 minutes.Affiche Mystere 18.jpeg


Notre QUIZZ de Noël : « La crèche des peintres »
Êtes-vous capables de reconnaître les grands peintres…
…qui vont vous raconter cette histoire sur grand écran.

( Avez vous reconnu le siècle ? le nom du peintre ? — Faites le TEST ! —vous avez la légende de chacun de ces chefs-d’œuvre en dessous … )

 


1— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 » Maintenant, Seigneur ! tu peux laisser ton vieux Serviteur s’en aller dans la Paix, puisque mes yeux ont vu ton sauveur… le Salut que tu préparais pour tous les peuples. »

 

Rembrandt-Nunc dimmitis 616012 copie.jpg

17ème siècle hollandais : Le dernier ( et le plus beau ) tableau de Rembrandt peint juste avant sa mort : La présentation au Temple.  Le vieillard Syméon prend dans ses bras l’enfant Jésus que ses parents apportent au Temple de Jérusalem. Il était certain qu’il ne mourrait pas… avant d’avoir vu le Messie…


2— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 » Et tu l’appelleras Emmanuel, c’est-à-dire : Dieu avec nous « 

Vinci-Ste conversation copie.jpg

XVIème siècle – Florence – une merveilleuse œuvre poétique de Leonard de Vinci  ( une sanguine? un dessin avec aquarelle? qu’en pensez vous ? )  : Marie présente l’enfant Jésus à sa cousine Elisabeth et à son cousin Jean-Baptiste « celui qui prépare les chemins du Seigneur »


3— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Je ferais de Toi  la Lumière des Nations, pour que mon Salut parvienne jusqu’aux extrémités de la Terre ! » Prédiction du prophète juif, Isaïe, cinq siècles avant le Christ…

dgdsghsh02951 (2) copie.jpg

XXème siècle – Russie puis Paris … Marc Chagall médite sur la Torah, le rouleau qui contient toutes les paroles prophétiques de la Bible juive. A ses côtés, un animal tout prêt à être sacrifié… et un violon pour donner du sens à « la mélodie secrète de l’Univers… »


4— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :

 »  Elle répondit : Je suis la Servante du Seigneur ! Qu’il me soit fait selon votre Parole ! « 

 

scan Juin05130 2 copie.jpg

XVème siècle – Couvent San Marco à Florence – Toute la douceur poétique du peintre dominicain, Fra Angelico… Marie accepte de porter le Sauveur du monde. Au fond, à gauche,  on aperçoit l’Ange qui chasse l’Homme et la Femme de ce beau jardin pour lequel nous étions faits (et que nous continuons à saccager) : le Paradis terrestre, lost paradise…


5— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :

 »  Elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux à l’auberge… »

Avia-Retable-Nativité copie.jpg

XIIIème siècle – Peinture romane d’Avia, en Catalogne – au musée d’Art roman catalan de Barcelone. Le jeune Picasso méditera longuement devant ces magnifiques peintures romanes : stylisées, avec de grands aplats colorés expressifs, se jouant de la perspective pour mieux se concentrer sur l’émotion…

6— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :

 »  Cette nuit-là, tout autour de Bethléem, il y avait, dans les champs, des bergers qui gardaient leurs troupeaux »

Millet-Noël Bergers & ciel2.tif copie.jpg

XIXème siècle – France  – A Barbizon, sous la splendeur de ce ciel étoilé ( qui va inspirer beaucoup Van Gogh ) le peintre Jean-François Millet médite le message biblique, devant les bergers, dans la plaine de l’Angélus.  » Est-ce assez beau tous ces êtres mystérieusement unis aux choses qui les entourent ? »

7— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :

 »  Loué sois-tu, mon Père, que toutes ces choses soient restées cachées aux sages et aux savants, … et qu’elle soient révélés aux tout-petits. »

La Tour-l'adoration 1Sdw+4 copie.jpg

Lorraine XVIIeme siècle.  Georges de la Tour. Ce peintre du clair-obscur, admiré par le Roi Louis XIII,  peint ici l’adoration des bergers.   Au milieu des pauvres qui l’accueillent, ce petit enfant est déjà « lumière » pour tous les peuples de la terre. Tendant son cou au dessus de la paille de la crèche, un petit agneau , promis lui aussi au sacrifice, semble nous dire : « le plus grand amour, c’est d’offrir sa vie pour ceux qu’on aime.

8— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :

 »  Lorsqu’ils virent l’Enfant, ils éprouvèrent une très grande joie. Alors, s’agenouillant devant lui, ils lui offrirent leurs cadeaux : de l’or, de la myrrhe et de l’encens.« 

Gozzoli-Adormage+ copie.jpg

XVème siècle – Florence – Dans le palais des Médicis, le peintre Benozzo Gozzoli , élève de Fra Angelico, évoque ici toutes les splendeurs du quattrocento florentin. Les richesses venues du monde entier sont offertes à ce petit enfant mystérieux, dans une pauvre étable. — Qui sont « ces mages astronomes, venus d’Orient » ? — Quel est le message secret qu’ils ont lu dans les étoiles, et qui les a conduits jusqu’à cet enfant ? — L’amour est-il le point d’achèvement du Cosmos ?

9— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Ne retournez pas chez le roi Hérode, car il veut faire du mal à cet enfant ! « 

Auun-Sommeil mages A4 (1) copie.jpg

XIIème siècle – Sculpture romane :  « le sommeil des mages ». Dans la salle capitulaire de la cathédrale d’Autun, la douceur poétique du maître d’œuvre  Gislbertus d’Autun. pour évoquer le mystère de nos rêves… L’ange montre l’étoile du Salut aux trois rois mages, endormis sous leur belle couverture brodée…  Dans un monde déchiré par la violence, est-il possible de ne pas se faire complice des crimes ?  » Alors, avertis en rêve de ne pas retourner chez Hérode, ils rentrèrent chez eux par un autre chemin. »

10 — Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Lorsque vous aurez trouvé cet enfant, leur dit le roi Hérode, avertissez moi !  …pour je puisse, moi aussi, aller l’adorer ! »

MassacInnocent2 copie.jpg

XVIIème siècle – Nicolas Poussin –Le massacre des innocents. Le grand peintre du classicisme français abandonne ici  le calme et l’harmonie de ses compositions apolliniennes… pour évoquer le massacre des enfants de Bethléem par les soldats du roi Hérode… et la violence qui déchire l’Orient, hier comme aujourd’hui.

11— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Un cri s »élève dans la terre d’Israël, des pleurs et une longue plainte. C’est Rachel qui pleure ses enfants, et ne veut pas qu’on la console, car ils ne sont plus. »

Picasso-Maternité-alf2 copie.jpg

XXème siècle – Paris- Picasso – Maternité –  Dans le misère du « bateau-lavoir » à Montmartre, le jeune Pablo Picasso fixe sur sa toile l’inquiétude poignante des mères… au milieu de la cruauté du monde. Ce XXème siècle, qui démarre dans le culte du Progrès,  va  être le théâtre d’un déchainement de violence inouïe…  » La Création toute entière gémit, et souffre avec nous les douleurs d’un enfantement qui ne finit point. » 

 

12— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Réveille toi, Joseph, prend la mère et l’enfant, et pars te réfugier au pays d’Egypte, jusqu’à ce que je t’avertisse ! « 

La Tour-Le songe de Joseph 80 copie.jpg

XVIIème siècle – Lorraine – « le songe de Joseph » Au moment où Georges de la Tour peint cette toile, Blaise Pascal est en train d’écrire « Les Pensées » : —« Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avait déjà trouvé.  »  — « Il y a assez d’OBSCURITE pour ceux qui se refusent à croire. Il y a assez de LUMIERE pour ceux qui ne demandent que de VOIR ! »

13— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Dans la nuit, Joseph se leva, prit avec lui la mère et l’enfant, et s’enfuit au pays d’Egypte « 

Rembrandt-La Fuite e copie.jpg

XVIIème siècle – Hollande – Rembrandt – « la fuite en Egypte » — Où vont-ils, ces réfugiés, qui veulent échapper à la violence qui déchire l’Orient ?  L’Egypte, alors, c’est la Paix…  A la bibliothèque d’Alexandrie, qui recueille alors toute la science et la sagesse du monde, les savants rabbins juifs ont traduit en grec « la BIBLE des SEPTANTE » « pour que la nouvelle de mon Salut parvienne jusqu’aux extrémités de la Terre ! »

14— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Alors s »accomplit la parole du prophète : Depuis l’Egypte, j’ai appelé mon fils ! »

Egypte-Akh priant Aton3 copie.jpg

XIVème siècle avant Jésus-Christ –  Egypte –  Amenophis IV honorant le Dieu unique…  Le mystique pharaon Akhenaton veut épurer la religion égyptienne et inventer le culte d’un Dieu unique… Lorsqu’il meurt, les prêtres d’Amon reprennent le pouvoir et réinstaurent les cultes des anciens Dieux. Le jeune hébreux Moïse, élevé dans le palais du pharaon et héritier de tous les trésors de la spiritualité égyptienne, va s’enfuir d’Egypte avec une poignée de fidèles…

15— Le MYSTERE de NOEL raconté par les artistes :
 »  Alors Joseph revint d’Egypte, avec la mère et l’enfant, et s’installa dans la ville de Nazareth, en Galilée »

Rouault-repos fuite48 copie.jpg

XXème siècle – Georges Rouault – Elève de Gustave Moreau, ami de Matisse et des peintres du fauvisme;  il a voulu recréer un art chrétien, authentique, en retrouvant la spiritualité et la simplicité des vitraux romans. Il est le peintre de la contemplation douloureuse devant les douleurs de la vie.

 


Vous pourrez méditer sur ces tableaux, et sur beaucoup d’autres chefs d’œuvre, en venant voir LE MYSTERE DE NOEL, le spectacle de Jean-Michel Mahenc créé en 2000 à Notre-Dame de Paris pour la célébration du millénaire.

Présentation exceptionnelle
dans la chapelle de Barbizon, de 18h à 19H,
le Vendredi 14, Samedi 15 et Dimanche 16 Décembre 2018

— Entrée libre pour tous—


 

About Cercle des Amis de Barbizon (488 Articles)
Le Cercle des Amis de Barbizon, association Loi 1901, a été fondée Jean-Michel Mahenc en 2016, pour réunir tous les amoureux du village des peintres de Barbizon (France) et d'en assurer le rayonnement artistique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :